Voyage Egypte 2009


Nous voici de retour de Safaga, Egypte, après une semaine de plongée en mer Rouge. Un voyage commencé sous les meilleurs auspices puisque tout le monde était à l’heure à Roissy, en cet après-midi ensoleillé de début avril ! Après 4h30 de vol nous arrivons à Hurghada, grande station balnéaire sur la côte africaine de l’Egypte. Nous ne sommes pas encore à destination : reste une petite heure de bus direction plein sud, pour arriver à Safaga. Safaga, ses ferrys à destination de la Mecque, son fameux hôtel Ménaville et ses récifs intacts.

Installation dans nos chambres « supérieures » au Ménaville, à deux par chambre spacieuse on ne se marchera pas sur les pieds, avec tout notre matos de plongée ! Nous sommes tout au bout de la plage, dans un coin très vert : bougainvilliers, arbustes de toutes sortes et même un bananier en face de la chambre ! Seul bémol : les bananes n’étaient pas encore mûres.
Nous passons aux choses sérieuses dès le dimanche matin : un tour au club Dune (the club francophone de Safaga) pour l’organisation générale, puis embarquement à bord du Ramadan 2, qui sera notre bateau jusqu’à ce qu’une panne de moteur nous donne l’occasion d’essayer la moitié de la flotte Dune !

Les journées de plongées (six puisque nous avons quasi tous choisi de prolonger le plaisir le dernier jour – l’intervalle avant le décollage étant supérieur à 24h) vont alors s’enchainer. Des plongées dans une eau « fraiche » (22°C) pour la mer Rouge, ici comme en Europe ce n’est que la fin de l’hiver… Nos combis 5 ou 7mm ne seront pas de trop. En revanche sous l’eau quel dépaysement ! Les plongées se feront souvent autour de patates de corail débordant de vie, toutes les petites espèces sont là : poissons-perroquets, poissons-anges, poissons-papillons, poissons-ballons, mérous, girelles… sans oublier les cousins égyptiens de Némo le poisson-clown ! Un peu plus grand, des raies pastenagues à tâches bleues… encore plus grand, des murènes javanaises… et, clou de cette semaine, une RAIE MANTA !! Rencontre exceptionnelle en Egypte, nous l’avons vue une première fois depuis le bateau, puis croisée sous l’eau. La photo fait un peu paparazzi (floue et mal cadrée) mais je ne résiste pas au plaisir de vous la faire partager quand même ! Le vent souvent soutenu ne nous a permis de sortir loin au large que trois journées, sur les très beaux tombants de Panorama Reef et l’épave du Salem Express. Mais après tout nous avons bien vu la manta sur un site « de la baie », alors que demander de plus !!

Le bateau part à la journée, le repas de midi est préparé et servi à bord, nous avons donc eu tout le temps de « farnienter » à bord, voire potasser les bouquins de bio sous-marine ou les tables pour certains. En bref, des journées no stress, qui trouvaient leur conclusion par un apéro au crépuscule sur la plage de l’hôtel, royal !

Et voilà, retour à Paris de belles images plein la tête, et l’envie de tout le groupe de remettre ça, pourquoi pas sous forme de croisière la prochaine fois ?!

Photos © Laurent Sciortino 2009