Voyage Egypte 2010


Fin mai 2010, nous sommes partis à Safaga, en mer Rouge égyptienne. Une destination qui a l'avantage d'être économique (850 EUR la semaine tout compris) et de présenter de très beaux sites de plongées, peu abîmés contrairement à d'autres endroits sur-plongés en Egypte.

Ce voyage était une première pour le club à deux titres : première fois que le club faisait passer des niveaux en mer tropicale - et une participation exceptionnelle, au-delà de nos attentes : 40 personnes dont 32 plongeurs !

Passé les petits couacs organisationnels dus à la taille du groupe (ah, la répartition des chambres au Ménaville !...), nous avons enchaîné les plongées sur cinq jours. L'eau à 25°C autorise les combis légères et les sites seront choisis en fonction de la météo et des besoins des exams N2 et N3 : alternance de patates de corail sur fond de sable et de superbes tombants plus au large (Panorama Reef et Abu Kefan).

Pour ceux qui ont la chance de pouvoir profiter du paysage, la mer Rouge aura tenu ses promesses : corail à profusion, poissons-perroquets, poissons-anges, poissons-papillons, poissons-ballons, mérous. sans oublier les cousins égyptiens de Némo le poisson-clown ! Et, pour les plus chanceux, des napoléons, une tortue et même un petit requin à pointes blanches de récif.

Le bateau part à la journée, le repas de midi est préparé et servi à bord, nous avons donc eu tout le temps de « farnienter » à bord. En bref, des journées no stress, qui trouvaient bien sûr leur conclusion par un apéro sur la plage de l'hôtel.

Les non-plongeurs auront pu passer une journée à Louxor : les temples vieux de plusieurs millénaires valent bien quelques heures de car. Certains auront aussi tenté le baptême de plongée. Les plus curieux se sont aventurés dans Safaga-centre, petite ville « typique » du Moyen-Orient - certains en sont revenus avec des bibelots, d'autres avec des pastèques pour agrémenter l'apéro, et les plus courageux avec des poils en moins : voir les photos.

La semaine se finit en beauté par, selon les affinités, un resto à Hurghada (la grande station balnéaire de la côte) et/ou une soirée « Safaga night fever » à la discothèque du Ménaville. Rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

© Laurent Sciortino 2010